S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
[RP] De l'âme à l'arrivée sur le monde des douzes.

 
Répondre au sujet    Huu Huu Index du Forum » Agora » Taverne Sujet précédent
Sujet suivant

[RP] De l'âme à l'arrivée sur le monde des douzes.
Auteur Message
Cetilique


Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2008
Messages: 9

Message [RP] De l'âme à l'arrivée sur le monde des douzes. Répondre en citant
Légende :

Quand on pense
(Quand on veut dire une connerie qui a rien à voir avec le RP)
- Quand on discute.
Quand le narrateur parle
_______________________________________________________________________________________________________


Tic Tac ... Tic Tac ... Tic Tac ... J'en ai marre de ce bruit. Qu'est-ce que je fou ici ? C'est quoi cette salle ? J'étais en Tyrie il n'y a pas une heure, et là je suis bloqué dans une salle vert caca d'oie avec pour seule compagnie une putain d'horloge. En plus, mon corps est transparent. C'est quoi cette merde ? Il n'y a même pas une porte. Comment je suis arrivé ici ?

Bzioum ...

Et merde, voilà qu'on y voit plus rien. Je veux mon épée. Avec elle, je me sent en sécurité. Encore un coup des Charrs. J'en étriperai le plus possible avant qu'ils me crèvent ... Au fait ? Je me suis pas fait laminer justement ? Voyons voir, que je me rappelle. On était quatre, encerclés par une centaine de Chars puants la mort. On s'est défendu vaillement bien sûr, mais il est impossible qu'on ait survécu, même avec l'intervention divine de la déesse Dwayna. Je n'y comprend plus rien. Et si ...

Bzioum ...

Ah ! Cette putain de lumière est revenue. C'est pas trop tôt. Mais ... Un passage dans le mur est apparu. Par tous les Dieus, comment est-ce possible ? Il n'y avait rien, et maintenant il y a un passage. Je n'ai pourtant pas changé de salle.


- Vax Hellabrak, veuillez prendre le passage et continuer tout droit afin d'être juger.

Afin de me juger ? C'est quoi encore cette connerie. Bon, avec ou sans épée, je les buterai tous. En avant.

Le jeune guerrier humain quitte alors la salle. Il se retrouve dans une salle noir. La seule chose visible, c'est le chemin. Une route qui va en ligne droite et qui se perd dans l'infini. Il n'y a pas un bruit, on n'entend même plus l'horloge, même après un seul pas en dehors de la salle.
Le temps passe, Vax continue à marmonner entre ses dents. Combien d'heures, de jours, de semaines s'écoulent ? Il ne sait pas. Il ne se repose pas, il n'en a pas le besoin. Il ne mange pas, il n'en a pas le besoin. Il ne boit pas, il n'en a pas le besoin.
(Il se branle, il en a le besoin <--- Avant qu'un glandu ne le lache mwahaha).
Après un temps infini, notre guerrier voit enfin le bout du tunnel. Un grand voile bleu turquoise lume au fond du couloir sombre et désert. Dès que Vax est à un mètre du voile, la salle complète s'illumine, le voile disparait. Vax regarde autour de lui. Devant lui, un bureau fait d'un bois étrangement noir. Derrière ce bureau, cinq personnes.  Derrière lui, à 10 mètres de lui, le mur et son passage. Derrière ce passage, la salle vert caca d'oie.


- Mais c'est quoi ce truc encore. Je ne pige rien.

La personne qui siège au millieu du grand bureau se lève alors. Vax les regarde plus attentivement. Ils sont grands, très grand. Au moins trois mètre cinquante chacun. Leur visage est invisible, ils sont recouvert d'une grande cape qui les recouvre des pieds à la tête. Ils ont l'air austère mais leur voix est sonnante, remplie de vie, elle évoque un peu les grandes prairies de Tyrie.

- Monsieur Helabrak, vous êtes mort.

Ca s'est une nouvelle. Il me fait rire ce gars là. Et après ? Je suis mort, à la limite, mais il ne ressemble à aucun des Dieus de Tyrie.

- Je ne vous crois pas, vous ne ressemblez pas à Dwayna.

- Qu'importe l'enveloppe physique Monsieur Helabrak. Nous ne sommes pas des Dieux de toutes façon, les Dieux nous sont inférieurs. Nous les envoyons surveiller les différents mondes qui peuplent l'univers entier. Dans votre langue, et dans celle de tous les enfants de l'univers, nous n'avons pas de nom pour nous définir.

- Quand quelque chose n'a pas de nom, elle n'existe pas.

- C'est exact, d'ailleurs, nous n'existons pas dans vos mondes. Nous sommes en dehors de vos mondes. Notre rôle n'est pas d'y être de toute façon.

- Et c'est quoi votre rôle alors ?

- De vous juger, de vous faire évoluer, de vous réincarner.

Une foule de question traverse l'esprit de Vax, mais comme il ne sait pas laquelle il doit poser, il préfère se taire. Le personnage sans nom, après un temps d'arrêt, recommence à parler.

- Nous allons maintenant regarder si vous avez évolué Monsieur Helabrak. Je vais énumérer Les bonnes et mauvaises actions que vous avez fait pendant votre vie. Ecoutez attentivement.

La grande chose encapuchonée me rappelle alors tous ce que j'ai fait de bien et de mal dans ma vie. Ca va du vol de piece d'or quand j'avais huit ans au sauvetage de personne en Tyrie et ailleurs. Force est de constater que j'ai fais bien plus de mal que de bien lors de ma vie. Après avoir tout énuméré, le juge me laisse la parole.

- Qu'avez-vous à dire face à vos actes passés ?

- Bien plus de mal que de bien je suppose. Même en tuant un voleur qui allait tuer une jeune femme, avec du recul, j'ai l'impression que c'est mal.

- Bien, je vois que vous commencez à comprendre. Vous avez eu une vie difficile en Tyrie. Vous avez joué le rôle de protecteur de la "justice". Mais ce n'est qu'une justice humaine qui obéit à des valeurs humaines et les valeurs humaines ne sont pas tout à fait correct. Dommage que vous vous en rendiez compte seulement maintenant.

- Et maintenant, qu'est-ce qui se passe ?

- Vous allez être réincarné. Votre vie en Tyrie n'a pas été assez pure pour que vous puissiez quitter le cycle des réincarnations.

- Il se passe quoi quand on quitte le cycle des réincarnations ?

- Vous le saurez quand vous le quitterez, si vous le quittez un jour.

- Bah, c'est que ma première réincarnation, je suppose qu'il en faut beaucoup pour être une âme correcte.

- C'est votre 54 ième réincarnation. Vous êtes certes une jeune âme, mais ce n'est pas la première fois que nous nous voyons.

- Mais, c'est impossible, je ne me souviens de rien.

- C'est normal, et vous oublierez tout quand vous nous quitterez pour votre nouvelle vie.

- Je vais donc retourner en Tyrie ?

- Non, votre vie là-bas est finie, vous allez passer dans un autre monde.

- Quel monde ?

- Il est appelé par ses habitants le monde des Douze. Veuillez passer dans la salle derrière vous pour commencer votre nouvelle vie.

- Okay, à dans une vie alors.

Vax fait demi-tour. Directement, la lumière s'éteint. Il ne reste à nouveau que le chemin lumineux. Cette fois, il y est en deux enjambées. Il passe le passage et ...

Bzioum ...

- C'est un Pandawa !

*Cris d'enfant*

- Comment allons-nous l'appeler ma chérie ?

- Cetilique, c'est très rare et tu sais bien que j'aime ce qui est rare !

- Oui, je me rappelle très bien oh combien tu as aimé cette délicieuse bierre brassée par Houd Blond. C'était chère, mais ça en valait la peine.

- Bienvenue à Pandala, Cetilique chéri ...

A SUIVRE BANDE DE MOULE ...


Lun 22 Déc - 10:55 (2008)
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Lun 22 Déc - 10:55 (2008)
Shenax


Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2008
Messages: 12
Localisation: Vendée (85)

Message [RP] De l'âme à l'arrivée sur le monde des douzes. Répondre en citant
Bravo ! Pas mal Ton RP Very Happy

Vivement la Suite.


Lun 22 Déc - 11:14 (2008) MSN Skype
Contenu Sponsorisé






Message [RP] De l'âme à l'arrivée sur le monde des douzes.

Aujourd’hui à 04:08 (2018)
Montrer les messages depuis:    

Répondre au sujet    Huu Huu Index du Forum » Agora » Taverne Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: 

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Flowers Online.Traduction par : phpBB-fr.com